AccueilActualités › Les " vins naturels" ont désormais une charte.

Les " vins naturels" ont désormais une charte.

Posté le : 29 avril 2020

Le 3 février dernier, le Syndicat de défense des vins naturel a adopté en Assemblée générale une Charte d’engagement des vins méthode nature.


Illustrée par deux logos indiquant la concentration en sulfites ( sans sulfites ou bien comprenant moins de 30mg/l de sulfites ), cette charte est l'aboutissement du travail mené en partenariat entre les représentants du syndicat de défense des vins nature, l’INAO et la DGCCRF


La Charte contient douze engagements :


1. 100% des raisins (de toutes origines : AOP, Vin de France, etc.) doivent être issus d’une agriculture biologique engagée et certifiée (Nature & Progrès, AB, ou deuxième année de conversion AB a minima).
2. Les vendanges sont manuelles
3. Une vinification uniquement avec des levures indigènes
4. Aucun intrant ne peut être ajouté
5. Aucune modification volontaire de la constitution du raisin n’est autorisée
6. Aucun recours à des techniques physiques brutales et traumatisantes n’est permis
7. Aucun ajout de sulfite avant et pendant la fermentation (avec possibilité d’ajustements)
8. Lors d’un « salon des vins naturels » les vignerons comme les organisateurs s’engagent à présenter la charte à côté des bouteilles ; les cavistes indépendants sont encouragés à faire de même, dans la mesure du possible, au sein de leur établissement
9. Utilisation d’un logo d’identification
10. L’engagement a lieu pendant la mise en commercialisation par une déclaration sur l’honneur. Il est demandé chaque année, pour chaque cuvée.
11. Les cuvées qui ne sont pas des « vins méthode nature » doivent être clairement identifiables chez les signataires
12. Les signataires s’engagent en leur nom propre et toutes les informations demandées doivent être mises en ligne


Le logo vin méthode nature sera utilisable après autorisation du syndicat, uniquement sur les bouteilles des cuvées engagées. Il est également possible de l’utiliser sur des outils de communication dès lors qu’ils sont en lien avec les cuvées.


Des procédures de contrôle sont également prévues soit par analyses que les producteurs devraient fournir soit de manière aléatoire à hauteur d’1% par an. Le syndicat de défense de vins nature aura également la possibilité de réaliser des contrôles et analyses.


Pour l’heure, une cinquantaine de vignerons a adhéré à la Charte. Le Syndicat de défense du vin naturel espère en compter 500 d’ici cinq ans.


Reste à voir si cette démarche qualitative sera la première étape d'une marque collective voire d'une règlementation française ou européenne.

 

Cet article est illustré d'une oeuvre pour laquelle nous avons reçu l'aimable autorisation de M. jean Pierre MICHLER, Artiste Peintre, mail : jp.michler@wanadoo.fr, site : https://jpmichler.wixsite.com
Reproduction interdite, tous droits réservés.
Et toujours avec la précieuse collaboration de : http://www.artbookedition.com/

Actus

Publié le : 29/04/2020
Le 3 février dernier, le Syndicat de défense des vins naturel a adopté en Assemblée générale une Charte d’engagement
Publié le : 29/04/2020
Depuis le 01 avril dernier, il est possible de demander la nullité ou la déchéance d'une marque auprès des

Newsletter

Abonnement newsletter
Abonnement newsletter
La Rochelle : 05.46.34.55.85
Bordeaux : 05.56.11.70.11
Email : contact(@)smissaert.fr